Un restaurant familial qui fait des heureux depuis 1959!

Ancien restaurant Le Grec.Restaurant familial par excellence, Le Grec fait des heureux depuis 1959 en offrant un menu varié, de qualité, à prix abordables, et ce, au cœur d’un environnement typiquement grec. Dans un décor aux couleurs de la Grèce, les clients sont chaleureusement accueillis par les serveuses vêtues d’une foustanélla, costume d'apparat des soldats grecs. Ce respect des traditions grecques impressionne petits et grands et fait du restaurant Le Grec une expérience à vivre en Mauricie. Situé à Trois-Rivières, le restaurant familial attire des gens de partout au Québec grâce à son excellente cuisine grecque, mais aussi grâce à sa célèbre pizza spéciale « Grec », dont la recette secrète a fait sa renommée. Les familles apprécient également l’ambiance conviviale du restaurant, qui laisse place à la simplicité et à la spontanéité.

L’authenticité grecque de génération en génération

Le restaurant Le Grec est fondé en 1959 par Catherine Xenos et Jimmy Dédopoulos. Dès l’ouverture de l’établissement, les fondateurs créent une atmosphère familiale et portent une attention particulière aux besoins de leur clientèle. Ils cultivent ainsi l’art de rendre leurs clients heureux et transmettent leur savoir-faire à Constant Yannopoulos, neveu de Jimmy. Nouveau propriétaire en 1995, Constant fait, lui aussi, du bien-être des clients sa priorité. Le restaurant ne cesse de faire des heureux et devient au fil du temps une véritable institution! En 2009, Constant prend sa retraite et cède sa place à sa femme, Rachelle Montour, de même qu’à ses enfants, Ioanna et Dimitris Yannopoulos, qui deviennent la troisième génération de propriétaires. Aujourd’hui, ce trio complémentaire chapeaute une soixantaine d’employés dévoués à la satisfaction des clients, perpétuant ainsi la philosophie du Grec.

Panayotis le mouton, l’emblème du Grec

Panayotis le mouton.Le restaurant Le Grec a pour emblème un mouton en souvenir de Panayotis, le premier mouton offert à Jimmy Dédopoulos, cofondateur du restaurant. Ce présent devait servir de repas à l’occasion de la Pâque grecque, mais Jimmy se vit incapable d’abattre l’animal. Charmé, il épargna le mouton, en fit son petit protégé et le prénomma Panayotis (Pierre en français) en l’honneur de l’homme qui lui en avait fait cadeau. Tel un membre de la famille, Panayotis devint la mascotte du restaurant! À la mémoire du premier mouton, Le Grec a toujours gardé un mouton dans l'enceinte du restaurant. Depuis, plus de 24 moutons ont incarné Panayotis faisant ainsi le bonheur des visiteurs!

D’inspirantes initiatives environnementales

En 2012, Le restaurant Le Grec prend un nouveau tournant vert en menant à bien deux projets majeurs pour la sauvegarde de l’environnement : un système de géothermie et un composteur. Premièrement, la géothermie produit une énergie propre à partir de la chaleur contenue sous la surface de la Terre. Puisée dans les champs du restaurant, cette énergie renouvelable permet de climatiser et de chauffer l’établissement ainsi que de chauffer l’eau du robinet. Deuxièmement, le composteur rotatif situé à l’arrière du restaurant transforme les matières organiques, tels les résidus alimentaires et le carton, en compost, qui est ensuite utilisé par les producteurs agricoles de la région. En plus de diminuer les émissions de gaz à effet de serre liées au transport et à l’enfouissement des matières organiques, le compostage permet au restaurant de Trois-Rivières de recycler plus de 90 % de ses matières résiduelles. En outre, le restaurant traite lui-même ses eaux usées, offre à sa clientèle des bornes de recharge pour les voitures électriques, utilise des systèmes d’éclairage à DEL et récupère le plastique, le verre et le métal. L’ensemble de ces initiatives écoresponsables témoigne du caractère avant-gardiste et novateur des propriétaires. Tel un pionnier, Le Grec est un des tout premiers restaurants au Canada à poser un si grand nombre de gestes pour la protection de l’environnement. En déployant tous ces efforts, qui sont le fruit de plusieurs années de réflexions et de démarches, Le Grec souhaite inciter d’autres restaurateurs à adopter des pratiques plus respectueuses de l’environnement.